Suivez l'actualité d'ISOXAN®
Actualités

Retrouvez l'actualité de nos sportifs partenaires, des conseils en nutrition et entraînement dispensés par des experts, des témoignages de sportifs professionnels et amateurs sur leurs performances... Le blog ISOXAN® Sport vous conduit au coeur du défi sportif ! Pour encore plus d'actus, rejoignez notre Communauté Sport sur les réseaux sociaux. Ensemble, relevons tous nos défis à 100%.

Toutes les actualités

Un drone suiveur pour immortaliser vos exploits sportifs

19/07/2016

Les caméras embarquées de type GoPro fixées sur la tête bientôt dépassées ? Elles avaient pourtant marqué une rupture technologique dans la façon de filmer « de l’intérieur » une descente de ski ou de VTT. Aujourd’hui, ce sont les drones qui vont vous permettre d’enregistrer vos prouesses. Un premier modèle devrait sortir cet été.


Ce « drone suiveur » tant attendu s’appelle Lily. Inventé par deux étudiants de l’Université de Berkeley (Etats-Unis) dont un Français, il a déjà enregistré 60 000 précommandes ! Le point fort de cet appareil est qu’il vole au-dessus du sportif, tout le filmant en haute résolution (1080 px à 60 images par seconde) ou en le prenant en photo (résolution de 12 mégapixel).


Un « drone suiveur » à la caméra télécommandée

Son utilisation est très simple : il suffit de lancer Lily en l’air pour qu’elle s’envole et aille capter vos moindres faits et gestes. Que vous soyez en ski, en VTT, en kayak ou en train de pratiquer une activité de plein air, toutes les performances sont capturées. La « caméra volante » est connectée à un boîtier GPS étanche que l’utilisateur porte au poignet. Elle présente de multiples intérêts, comme celui de filmer le sportif en le précédant ou depuis l’arrière, selon l’angle de vue choisi. Elle affiche une autonomie de 20 minutes, peut atteindre la vitesse maximale de 40 km/h et voler jusqu’à 15 mètres de haut.


Une immersion totale et une capture des performances sportives

Grâce à son GPS, le drone Lily repère et suit son propriétaire et peut même s’arrêter si celui-ci tombe. « Si, par exemple, vous effectuez un saut, précise Antoine Balaresque, l’ingénieur français inventeur de la caméra, Lily peut activer le ralenti vidéo. » Le drone est muni de deux caméras, l’une ventrale et l’autre centrale. Il peut filmer au plus près à 1,75 mètre son sujet et s’éloigner jusqu’à 30 mètres. Il suffit de tendre le bras vers le drone pour que celui-ci revienne se poser dans la main de l’utilisateur. Attention, il est déconseillé d’utiliser cet appareil en forêt car il n’est pas équipé de détection d’obstacles. Il vaut mieux privilégier les parcours dégagés !


Le drone, tenant dans un sac à dos (26 cm de côté et 8 de haut) pèse seulement 1,3 kg. Quant au son, il est enregistré par le boîtier GPS au poignet de l’utilisateur pour permettre une immersion totale.


Le prix annoncé de ce petit gadget sportif : 999 dollars, soit 900 euros. Il sera livré avec une application smartphone (Android et iOS) afin de configurer la caméra et l’appareil photo.


D’après begeek.fr, futura-sciences.com, journaldugeek.com et leprogres.fr consultés le 22/05/2016.

FR2ISO05007/16

Découvrez aussi
Découvrez la gamme
ISOXAN® Sport

Pour vivre le sport à 100% avant, pendant et après l'effort ! En savoir plus