Suivez l'actualité d'ISOXAN®
Actualités

Retrouvez l'actualité de nos sportifs partenaires, des conseils en nutrition et entraînement dispensés par des experts, des témoignages de sportifs professionnels et amateurs sur leurs performances... Le blog ISOXAN® Sport vous conduit au coeur du défi sportif ! Pour encore plus d'actus, rejoignez notre Communauté Sport sur les réseaux sociaux. Ensemble, relevons tous nos défis à 100%.

Toutes les actualités

Eat&Run : le livre de l’ultrarunner Scott Jurek

28/06/2016

L’autobiographie de Scott Jurek, ultrarunner américain devenu une figure emblématique de son sport est une bonne surprise. Dans son livre, le coureur y raconte avec sincérité et souci du détail comment lui, le petit redneck à l’enfance difficile a trouvé refuge dans les deux sanctuaires de sa vie : la course et la nourriture.

Scott Jurek vient d’une famille d’origine polonaise très modeste vivant à la campagne dans le Midwest des Etats-Unis, la région des Grands Lacs. Né d’un père ancien militaire, souvent au chômage, et d’une mère très rapidement impotente, le petit garçon devient rapidement homme à tout faire à la maison. Il s’occupe de ses frères et sœurs, cuisine, chasse et pêche, coupe du bois en forêt. A cette époque il ne court pas encore, mais c’est probablement de là qu’il a tiré son mantra selon lequel « Parfois, il faut juste faire les choses. »

Le sport arrive à l’adolescence

Pas spécialement bon en sport, et pas assez riche pour acheter un équipement de football américain, l’adolescent remarque lors d’un cross au collège que son endurance est son point fort : « je ne suis pas particulièrement rapide, mais plus la course avance et plus je suis fort ». Il découvre le ski de fond au lycée, activité qu’il pratique avec un coach norvégien qui lui donne le goût pour l’effort. Il lui conseille de courir pour entretenir sa forme. C’est là que la course à pied va passer au premier plan. Lors de stages sportifs obtenus au mérite, il se rend compte de son vrai potentiel et découvre l’intérêt de la diététique dans son entraînement. Mais il y rencontre surtout un certain Dusty…

Dusty, le bad boy qui le propulse

Dusty, c’est tout simplement l’opposé de Jurek. Séducteur, moqueur, rebelle… Il fait l’admiration des filles, fait enrager ses entraîneurs, agace ses concurrents. Ses résultats sportifs sont excellents, mais son caractère est tellement impulsif qu’il se fait souvent sanctionner. Néanmoins, Scott Jurek est séduit par la liberté qu’il incarne. Il suit alors son « double maléfique » dans tous ses entraînements, court comme un damné pour rester dans les pas de celui qui le bat toujours - et en se moquant de lui en plus ! -  Toujours second derrière « Dusty le bad boy » dans les courses longues distances auxquelles ils participent… Sauf ce jour de 1994 où Jurek met fin à la domination et passe enfin devant lors de la Minnesota Voyageur 50 miles. L’élève a dépassé celui qui ne voulait pas être un maître. Ils resteront amis, Dusty devenant désormais le pacer (coureur accompagnateur) qui motive Scott pendant les courses en montagne. L’auteur doit sûrement au bad boy une bonne partie de son palmarès.

La cuisine, une passion qu’il aime partager

Jurek a appris très tôt la cuisine, elle devient rapidement sa deuxième raison de vivre avec la course à pied. Devenu végétalien au contact de sa compagne quand il était étudiant, l’ultrarunner met au point lui-même des recettes. Hamburgers lentilles champignons, barre chocolatée aux haricots azukis, smoothie anti-inflammatoire Strawburst,... Scott Jurek partage à chaque fin de chapitre sa cuisine personnelle, variée, végétalienne et optimisée en apports nutritionnels.

Ce qui fait de Scott Jurek un personnage à part dans le milieu de l’utra-trail, c’est probablement sa volonté de vouloir partager ses expériences. Pas question ici de secrets, mais plutôt des moments de vie marquants : un entraînement dans la neige à 3h du matin, une course au Mexique avec un groupe de coureurs indiens (les Tarahumaras, le « peuple aux pieds légers »), des portraits de ses guides comme Hippie Dan. Toute une galaxie qui dépasse le sport de cet homme attachant.

Points fort :

  • Bien écrit
  • Touchant
  • Profond

Points faibles :

  • Aucun

Eat&run, manger pour gagner, de Scott Jurek, Editions Guérin, février 2015, 315p., 25€.
FR2ISO02403/16

Découvrez aussi
Découvrez la gamme
ISOXAN® Sport

Pour vivre le sport à 100% avant, pendant et après l'effort ! En savoir plus