Suivez l'actualité d'ISOXAN®
Actualités

Retrouvez l'actualité de nos sportifs partenaires, des conseils en nutrition et entraînement dispensés par des experts, des témoignages de sportifs professionnels et amateurs sur leurs performances... Le blog ISOXAN® Sport vous conduit au coeur du défi sportif ! Pour encore plus d'actus, rejoignez notre Communauté Sport sur les réseaux sociaux. Ensemble, relevons tous nos défis à 100%.

Toutes les actualités

Psychologie du sport : « Du sportif au champion : la quête de soi ! », de Sophie Huguet

21/10/2015

On le sait, le mental dans le sport de haut niveau, ça compte ! Mais selon Sophie Huguet, psychologue et auteure du livre Du sportif au champion : la quête de soi !, les athlètes rechignent encore à explorer l’aspect psy de leur pratique. La faute à un milieu sportif français doutant des bénéfices de la psychologie du sport. Pourtant, à en croire cette professionnelle, les psychologues ont un rôle important à jouer auprès des sportifs. Ils leurs seraient même indispensables, au même titre que les médecins, kinés, ostéopathes, nutritionnistes, etc. Ce livre, bien fait, nous explique pourquoi et donne les bases de ce qui se joue dans la tête de l’athlète. Présentation.

L’argument de la psychologue Sophie Huguet est percutant : les sportifs qui ont accepté de « fendre l’armure » en abordant leur pratique sous l’aspect psy affirment avoir franchi des étapes qu’ils pensaient inatteignables avant cela. Dans son livre (ne vous fiez pas à la couverture un peu criarde), elle aborde avec simplicité tout ce qui touche à la psychologie du sport. L’ouvrage se révèle donc utile aussi bien au champion en devenir, à sa famille, au sportif amateur, qu’à un professionnel du sport. Sophie Huguet débute d’ailleurs par une mise en garde importante où elle démontre la différence entre préparation mentale et psychologie du sport. Si la première méthode, avec ses outils techniques (sophrologie, visualisation mentale, etc.) s’est implantée avec succès dans toutes les sphères sportives, la seconde, est plus profonde et intime. C’est aussi pour cela qu’elle effraie encore les cerveaux des champions.

Entrer dans la tête de l’athlète

La discipline serait notamment très utile au sportif en cas de baisse de régime. L’auteure explique qu’il faut alors tenter de comprendre sa trajectoire personnelle pour l’aider, et identifier notamment son projet de carrière. Car si celui-ci n’est plus clair, les entraînements paraissent interminables à ces futurs champions qui finissent par fuir ou -sans raison apparente- subir des blessures à répétition. « Lorsqu’il ne peut pas exprimer son ras-le-bol à son entraîneur, qui ne le comprendrait peut-être pas, la blessure lui donne l’occasion de faire une pause sans avoir le besoin de le justifier aux autres », constate Sophie Huguet.

Les témoignages qu’elle égraine lui permettent d’aborder les différents maux dont souffrent les sportifs (manque de confiance, mauvaise estime de soi, narcissisme, etc.). Qui pourrait croire que le coq fier et mauvais perdant, pestant sur ses propres partenaires sur le terrain est en fait rongé par la peur de l’échec, inculquée par un père trop exigeant ?

Tous ces paramètres psychologiques sont explorés par l’auteure pour permettre au sportif de redonner du sens à son projet et lui redonner le goût de réussir. Sophie Huguet aborde les liens familiaux au travers du sport, notamment la relation parent-enfant. Elle donne l’exemple de Linda, jeune nageuse de 15 ans désespérée par ses cadeaux de Noël connotés sport (une combinaison, un MP3 qui va dans l’eau…) quand elle voudrait ne pas être « qu’une nageuse ». Sophie Huguet met en garde les parents sur ces actes pourtant bienveillants qui peuvent se révéler néfastes.

Se redonner les moyens de réussir

Les conseils de la psychologue poussent le sportif à assumer ses choix : « Ce qui fait la différence entre les meilleurs sportifs et les autres est la capacité à ne pas s’encombrer de questions inutiles pendant l’action. Ils simplifient ce qu’ils ont à faire. »

Face à l’adversité, elle préconise de profiter de sa position même inférieure pour dégager de son esprit la victoire à tout prix : « prendre la compétition comme une leçon permet de mettre son adversaire à la place d’un professeur. Il pose des problèmes, oblige à dépasser ses certitudes, mais apprend nécessairement une leçon par rapport à soi. »

Enfin, elle conseille de lutter contre ses angoisses : « On cherche souvent à se rassurer face à nos peurs diverses et on cherche souvent une réponse immédiate à ces peurs, mais on tend à rechercher une sécurité impossible. […] Apprivoiser cette incertitude s’apprend. »

Ainsi, Sophie Huguet trace avec son livre une voie vers la définition d’un projet sportif. Cet outil se révélera d’une grande aide pour les champions. Il servira aussi aux sportifs amateurs en quête de dépassement de soi.

Sport, psychologie et performance. Du sportif au champion : la quête de soi, de Sophie Huguet, mai 2014, 190p.

FR2ISO09309/15

Découvrez aussi
Découvrez la gamme
ISOXAN® Sport

Pour vivre le sport à 100% avant, pendant et après l'effort ! En savoir plus